CHOC affectif…

-

L’électrochoc ne peut rien
contre le coup de foudre
Prévert

-

CHOC affectif... dans Poèmes

-

-

Pourquoi se réveillait-elle en ce-jour  innocent
avec dans la tête cette phrase surprenante
« Quand tu seras morte » sortie de la bouche cinglante
d’un mari de plus de quarante ans ?…

*

Les hommes ont inventé l’électrochoc
soi-disant pour soigner quelques humains en déroute
Dieu Tout Puissant a créé la foudre
l’Amour blessé ressent l’estoc …

*

Il était parti aux  jours de sa retraite
s’étant bien servi d’elle épouse fidèle
maintenant libéré professionnellement
avec quelques maitresses il finirait son temps…

*

Elle avait consacré sa jeunesse, ses années
a tenir la maison, éduquer les enfants
qui devaient avoir mangé, être couchés
quand il rentrait le soir tardivement…

*

Maintenant elle se réveillait dans une maison vide
les garçons partis travailler dans d’autres villes
sous l’emprise d’amantes jalouses possessives
oubliaient leur maman devenue inutile…

*

Alors la retraite venant de s’imposer
avec maigre pension et l’âme dévastée
elle se surprenait à revivre quelques scènes
avec des phrases sur elle jetées comme des hyènes…

*

Emma
Copyright

*

*

amourcordeliberte-150x150 Séparation - Divorce - Problèmes de couple - Infidélité - Trahison sentimentale - coeur blessé dans Sentiments

*

*

6 commentaires à “CHOC affectif…”


  1. 0 Paloma 17 août 2013 à 16 h 53 min

    Joli mais tellement triste, une question pourquoi cette femme ne serait pas partie avant, car de toute évidence ce couple n’existait plus depuis déjà longtemps

    Bonne journée

    Répondre

    • 1 emmareves 17 août 2013 à 17 h 55 min

      Hier on se mariait
      Pour le meilleur et pour le pire
      et les mamans restaient au foyer
      pour que les enfants ne soient pas tiraillés…
      Puis certains hommes savent bien
      cacher leur jeu tant qu’ils ont besoin
      de quelqu’un pour tenir la maison
      l’amour rend aveugle dit-on…

      Douce fin de journée Paloma

      Répondre

  2. 2 espoiretliberte 19 août 2013 à 11 h 50 min

    Bonjour,

    Vie difficile s’il en est, ton mari t’a rayée de la carte, il te regrettera j’en suis sûre, car les maitresses n’ont qu’un temps, elles ne réclament que du bon temps, et fuient les jours mauvais, il a sans doute déjà la monnaie de sa pièce, sa compréhension de la vie s’est sans doute agrandie, lui laissant l’empreinte d’une blessure.

    tes enfants sont partis vivre leur vie, mais pour ces derniers, tu resteras toujours leur maman bien-aimée, même si tu as l’impression qu’ils t’ont oubliée

    Mais la vie ne s’arrête pas là, continue ton chemin sur une route plus calme et sereine, en cherchant les petites joies de tous les jours, en goûtant une vie simple mais belle, où tes chagrins seront relégués à jamais dans le passé ; Ce passé qui t’a construit une personnalité devenue désormais plus forte, plus affirmée par la souffrance endurée.

    Cordialement

    Coline

    Dernière publication sur Espoiretliberte : pourquoi ????

    Répondre

  3. 3 binicaise 21 août 2013 à 11 h 33 min

    Situation hélas classique l’égoisme masculin dans toute sa splendeur, le mari de mon amie après avoir trouvé normal qu’elle élève leurs enfants lui a dit mais comment veux tu t’en aller tu n’as rien ….une envie folle de mordre devant cela….
    J’ai du travailler jusqu’à la retraite et bien vois tu au fond ce fut une bonne chose après le décès (il y a 14 ans) de mon mari j’ai pu vivre sans trop de soucis matériels.
    Bon courage bonne journée bises Jacqueline.

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

    Répondre

    • 4 emmareves 22 août 2013 à 8 h 55 min

      Petit bémol dans mon malheur
      ayant travaillé bien avant ma majorité
      pour quelque argent de poche récolter
      puis dès mon BTS travail obtenu
      une petite retraite personnelle ai…

      Heureusement car Monsieur ayant truandé
      quarante années de service à ses côtés
      furent par la « Justice » non-considérées
      et l’égoïste peut se vanter
      de rien me devoir pour la fin de mes années …
      Là on regrette, non de l’avoir épousé
      mariage d’amour ayant fait
      mais d’avoir un excellent poste abandonné
      pour le suivre dans ses emplois éloignés…
      et galères ensuite avoir assumées…

      Si fille j’avais serait recommandé
      de ne jamais son emploi sacrifier
      à son compagnon car on ne sait jamais…

      Bonne journée à toi aussi :)

      Répondre

  4. 5 canelle49 22 août 2013 à 7 h 06 min

    Bonjour Emma,

    J’ai souvent pensé que les hommes ne savaient que désirer et pourtant je gardais en moi le secret espoir que je me trompais, maintenant je suis certaine que l’homme confond désir et amour.

    La lâcheté des hommes n’est plus à démontrer, chercher à comprendre serait mission impossible, mais il y a toujours un moment où leur souffrance apparait et c’est lorsque la compagne de 20 ou 30 ans de moins s’en va pour trouver un homme plus jeune, ils savent à leur tour ce que c’est que la souffrance d’être largué comme un vieux rafiot…………..

    Gros bisous Emma et belle journée ensoleillée

    Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

    Répondre

Répondre à emmareves Annuler la réponse.


RETRAITE

La pente fut montée
Le plateau parcouru
La descente est arrivée
Un bilan aujourd'hui ?

"Ah si jeunesse savait !
Ah si vieillesse pouvait..."


EMMA-Anne

Auteur :

emmareves

Catégories

La vie c’est ?

La vie c'est ?

Visiteurs

Il y a 0 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Commentaires récents

août 2013
L Ma Me J V S D
    sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Versacoeurouvert |
Philippe FRANCHINI |
Haydenkcin |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Apple7265
| Eafperret2014
| Loganmaft